5 gouttes

Spa Mont St-Hilaire


Avril 2013
Saint-Hilaire, Québec

        

Nous sommes allées au Spa Mont St-Hilaire deux fois cette saison. La première pour explorer et évaluer les lieux, la deuxième pour tenter la méthode de thermothérapie qu’ils proposent. En effet, lors de notre premier passage, nous avons remarqué qu’ils mettaient de l’avant des méthodes de bains nordiques assez particulières. Des procédés que nous ne connaissions pas.
On nous propose une méthode douce et une méthode active :

Nous avons commencé par la douce, car la méthode active nous semblait très éprouvante. Finalement, même la douce s’est avérée éprouvante. Chaud-chaud-chaud-froid, c’est chaud longtemps et quasi insoutenable. Il faut être préparé pour une méthode ‘Spa Mont St-Hilaire’ car ce n’est pas de tout repos! En d’autres mots, il faut être extrêmement à l’écoute de son corps et de ses limites. On a tendance à vouloir les pousser plus loin, de respecter les temps indiqués, mais ce n’est évidemment pas une bonne idée. Surtout qu’au Spa Mont St-Hilaire, les installations chaudes sont plus chaudes qu’ailleurs. Si vous avez besoin de sortir, sortez. Aussi, restez au premier étage dans le hammam et dans le sauna. Après quelques cycles, lorsque vous serez plus à l’aise, vous pourrez progressivement monter d’étage, d’intensité.

Oui, nous avons trouvé la méthode douce éprouvante, nous qui sommes habituées aux bains nordiques, aux intenses températures et aux chocs thermiques. Peut-être que cette méthode brise nos habitudes, donc nous devons nous réhabituer d’une nouvelle façon à la chaleur? Ou peut-être est-ce vraiment une expérience intense? Difficile à dire. Une chose est sûre, elle est moins reposante pendant le processus, mais extrêmement gratifiante en sortant du bain froid! Nous n’avons jamais entendu notre coeur aussi présent, nos veines aussi gorgées de sang en sortant du choc thermique final. Comme si notre corps s’éveillait tout entier. Dans tous les cas, essayez-la! Elle vous aidera peut-être à apprécier davantage les bains froids?

Ensuite, si vous voulez plutôt vous reposer et prendre vos bains nordiques à la légère, vous pourrez utiliser la méthode hammam-froid-repos, sauna-froid-repos, bain chaud et repos à l’extérieur. Vous pourrez ainsi prendre beaucoup plus de temps dans les installations chaudes et ce sera plus relaxant. Le froid deviendra alors qu’un petit intermède pour régler votre température corporelle.

Ceci étant dit, le site est A1. Un beau spa nordique complet et qui répond à toutes attentes. De belles installations chaudes, un joli paysage, des salles de repos diversifiées et confortables. On cherche les défauts. Oui, le sauna et le hammam sont très chauds, mais on préfère qu’ils soient très chauds que pas assez et comme ils ont 2 et 3 étages, on peut toujours rester au premier niveau et on trouvera là une température idéale.

 

Installations
1 sauna – 1 hammam – 2 bains à remous – 1 bain froid – 3 aires de repos – Un bistro – Des salles de soins

Le hammam toujours vaporeux et au doux pshhh. Les aires de repos diversifiées. Les deux choix de tisanes offertes. Les méthodes de thermothérapie mises de l’avant qui nous éveillent sur de nouvelles façons de faire.

Les heures de fermeture (21h) – ça ne laisse pas beaucoup de temps après le travail en semaine. Le fait de devoir payer la nourriture tout de suite demandant des aller-retour aux vestiaires.

 

Le sauna est fait en C sur deux étages dont un côté ne possède qu’un seul étage. Les fours sont très bas, presque à ras le sol. Il y a deux fenêtres étroites qui donnent sur le site (on y voit très bien le bain froid et cette vue devient provocante au bout de 5-10 minutes dans le sauna!). Au bord de chacune des deux fenêtres, on trouve un seau d’eau pour arroser les pierres chaudes… et on espère que personne ne s’en serve, car il fait déjà très chaud! On pouvait lire 90° et 20% d’humidité à notre passage. On pouvait aussi estimer le temps d’accumulation de chaleur grâce au sablier. Un joli sauna. Un sauna très chaud.

Le hammam a changé par rapport aux photos qu’on retrouve sur le site ou sur les images promotionnelles. Anciennement blanc et bleu, il est maintenant blanc cassé, avec du brun et des ronds aux couleurs neutres. Un peu vieillot comme nouvelles couleurs, mais dans tous les cas, il est très propre.
Dès notre entrée, il surprend. La vapeur est gorgée d’eucalyptus. Pas assez pour nous donner mal au coeur, mais assez pour qu’elle picote un peu les yeux dans les premières secondes.
Le hammam est fait en L sur deux étages et sur trois étages du côté de la plus longue barre du L. Le hammam est très chaud. Ce qui fait que le troisième étage est extrêmement chaud. Si on y entre sec, les tuiles nous brûlent; il faut y poser les fesses doucement question de les habituer tranquillement à la chaleur extrême.
Le psssh est doux, efficace et arrive toujours au parfait moment pour que la salle soit en tout temps baignée d’une vapeur dense. Il y a une petite fenêtre qui donne sur le site, mais on ne voit pas grand-chose étant donné la vapeur opaque. Il y a également une douche froide à l’intérieur si on souhaite se rafraîchir.

Il y a deux bains chauds appelés le Grand remous et l’Oasis. Chacun d’eux a une chute et on peut activer les jets par un bouton à l’extérieur du spa. Les jets dans le Grand remous sont plutôt fort et à deux niveaux différents : soit bas ou trop bas, presque dirigés sur le coccyx. Il y a un îlot de rochers au centre où on peut prendre congé des jets. C’est le meilleur spot, car on a là un bain de mini bulles qui arrive de partout.
Dans l’Oasis, le plus petit spa des deux, les jets sont moins forts, un peu plus hauts et on y trouve au fond 3 bancs aux positions différentes : une chaise assise, une chaise semi-allongée et une chaise allongée, toutes avec des jets aux jambes et/ou des petits bouillons.
Les chutes dans les deux bains sont un peu cassées, mais offrent tout de même un bon massage des épaules.

Le bain froid est grand et pimpant avec sa chute d’eau qui sort d’une poutre de bois du haut du bassin. La chute est haute donc se casse un peu rendue au niveau de l’eau. Deux personnes et même plus peuvent facilement plonger dans le bain froid en même temps, comme si c’était une toute petite piscine! Bref, on a beaucoup de place et on aime ça! À la sortie, un large banc en bois (ou plutôt un coffre qui abrite des cordes de bois selon nous) nous invite à nous asseoir afin de nous poser une minute avant de rentrer pour aller se reposer.

Il y a quatre aires de repos intérieures si on compte le bistro. On compte le bistro parce qu’il possède quand même un foyer, une banquette confortable et de la tisane (deux choix du jour).
Il y a ensuite la salle orientale au sous-sol près des vestiaires où 8 lits (4 lits simples et 4 grands lits – pour couple? – sur 2 étages) offrent un temps de repos divin. Les matelas/lits bruns sont posés sur de grands blocs de bois foncé. L’éclairage est tamisé de petites lampes et fausses bougies. Le plafond en bois est drapé de grands voiles blancs translucides. En fait, la seule chose moins intéressante dans cette salle, c’est la peinture, qui sort brun-rose. Nous sommes certaines qu’une autre couleur de peinture rendrait le lieu magnifique. Là, c’est correct. Enfin, de toute manière dans cette salle, on ferme les yeux.
Il y a aussi la salle Détente Royale au rez-de-chaussée, près du hammam et du sauna. Elle possède un mur vitré qui donne sur le site et un mur du fond tapissé de photos de brins d’herbe vert vif. Au milieu de tout cela, une fenêtre de bulles. Pour s’asseoir, on trouve essentiellement des chaises de style anti-gravité comme on n’a pas l’habitude de voir. Elles sont en métal et on dirait qu’elles bercent, mais non… elles sont immobiles, avec un matelas coussiné dessus. On y trouve aussi un foyer au bois avec une grande cheminée en pierre, entouré de grandes chaises adirondak en bois et de quelques chaises anti-gravités comme on a l’habitude de voir.
Finalement, la yourte un peu plus loin sur le site possède la chose qui manquait dans les autres salles de repos : des gros coussins style Fatboy et 5 demi-lits (causeuses?) qui forment un espace lounge cosy autour du foyer au gaz.
Il faut aussi mentionner que dans toutes les aires de repos, de très grosses horloges nous rappellent l’heure.
Finalement, sur le site extérieur, il y a aussi quelques aires de détente, dont une autour d’un foyer au gaz et quelques autres au bout de petits chemins menant à des terrasses, fermées l’hiver.
Bref, on a ainsi un spa diversifié au niveau du repos! Surtout que l’été, des photos laissent présager qu’on peut également trouver des hamacs à l’extérieur! Des périodes de repos pour tous les goûts. Dans ce sens, on ne recommande pas leur méthode active (un seul temps de repos) car vous ne pourrez pas profiter pleinement de toutes les installations de repos! Sinon, voici notre méthode personnalisée de repos à la suite de la méthode active : 5-10 minutes de tisane au bistro, 10-15 minutes de lecture dans la Détente Royale et ensuite, 15-35 minutes de dodo soit dans les fatboys de la yourte ou sur les lits de la salle orientale, selon le niveau de confort que vous recherchez.

La musique se fait entendre presque partout sauf à l’extérieur et dans le hammam. Elle est très discrète, sauf dans le sauna, où elle se fait de toute manière vite oublier car elle est douce et n’est pas du tout agressante. Elle coule sa mélodie au gré de nos rêveries.

D’abord, apportez des sous avec vous, car vous devez idéalement payer votre repas au moment de la commande, ce qui n’est pas très commode, mais bon… C’est le seul gros défaut de ce spa, alors ce n’est pas si mal.
Au Spa Mont St-Hilaire, il est possible de manger léger et santé pour moins de 10$ (ça ne comprend évidemment pas le jus/smoothie ou l’un des succulents desserts). Essentiellement, on retrouve des sandwichs avec salade – et capsule mini oliva (huile d’olive/balsamique dans un contenant ingénieux), des fromages et des raisins ou encore du couscous ou taboulé. Tout est froid et visible dans le frigo à la réception et tout est bon! Nous vous souhaitons bonne chance lorsque vous viendrez à faire un choix! Une foule de douceurs sont également à vue (brownies, biscuits, chocolats, scones) et on offre des boissons de soya et smoothies en boîte (qui ne sont pas faits maison, mais de marque réputée). Les produits de boulangerie et les repas sont tous faits chez “La Femme et le Boulanger”. Une boulangerie-traiteur artisanale de Beloeil. Comme quoi on aime offrir des produits locaux.

 

Informations utiles

Lundi au jeudi : 39$
Lundi au jeudi après 17h : 34$
Vendredi au dimanche : 48$
Vendredi au dimanche après 17h : 38$

Inclus : Un casier, une serviette, un peignoir (yé!), une bouteille d’eau et la tisane. Apportez votre maillot et vos sandales.

Heures d’ouverture

Lundi
10h à 21h
Mardi
10h à 21h
Mercredi
10h à 21h
Jeudi
10h à 21h
Vendredi
10h à 21h
Samedi
10h à 21h
Dimanche
10h à 21h


http://www.spamontst-hilaire.com
641, chemin de la Montagne Mont St-Hilaire, Qc, J3G 4S6
Tél. : 514-666-6772

 

Notre évaluation finale :

Partagez ce spa à vos amis!

Share on TwitterShare via emailSubmit to StumbleUponhttp://www.spasnordiques.net/wp-content/uploads/2013/04/spa_mont_st-hilaire_bainchaud.png

Kinipi


Décembre 2012
Trois-Rivières,
Québec

        

Ouvert en 2012, le Kinipi est tout récent. Nous avions très hâte d’aller essayer ce nouveau spa et nous avions mis la barre haute. En effet, lorsqu’un nouveau spa ouvre ses portes, on s’attend à ce qu’ils aient évalué à fond la compétition et qu’ils aient gardé que le meilleur de tout ce qu’ils ont vu ou fait l’expérience pour faire de leur endroit le meilleur de tous. Eh bien, nous n’avons pas été déçues!

Même si le spa est situé dans la ville de Trois-Rivières, on ne se sent pas du tout en ville. Les trois grands bâtiments placés en U forment un cocon de repos au centre duquel on peut se prélasser dans les bains chauds. Toutes les installations sont modernes et très rivées sur l’art. Dès notre entrée au spa, on peut apercevoir des bonshommes racine (symbolisant le Kinipi) tournoyer au plafond. Sur les murs, un peu partout, on peut admirer des tableaux abstraits, sobres, colorés, faisant ainsi du Kinipi un petit musée relaxant.

Nous cherchons encore les points négatifs. Comme il fallait en trouver au moins un, nous étions d’accord sur une chose : Les salles de repos pourraient être plus diversifiées. On pourrait y trouver des poufs, des hamacs ou de grands matelas, question de ne pas nous laisser avec un seul choix : laquelle de ces chaises antigravité identiques choisir, celle près de la porte ou celle plus loin… Enfin, lorsqu’un spa n’a que ÇA comme point négatif, c’est qu’il est très près de la perfection! Bref, allez au Kinipi aveuglément, vous ne serez pas déçus!

Installations
2 saunas – 1 hammam – 2 grands bains à remous – 2 bains froids – 3 aires de repos – 1 foyer extérieur – Un bistro gastronomique – Des salles de soins

Les grandes installations. Les chutes d’eau qui massent. Les oeuvres omniprésentes. Les grandes couvertures à disposition. Les toilettes et abreuvoirs partout sur le site.

Le pssshh du hammam qui est bruyant. Le manque de diversité des aires de repos.

 

Il y a deux saunas : un grand à côté du hammam et un plus petit près des vestiaires, dans le bâtiment en face. Le plus grand fait 3 étages en J ou en semi C. On peut coucher près de 15 personnes de tout leur long. Comme il a 3 étages, tout le monde peut y trouver son compte question degré de chaleur. Il est très joli et possède une grande fenêtre qui donne sur le site et plus précisément sur le foyer extérieur. On peut aussi y entendre de la musique.
L’autre est fait en L sur 3 étages aussi. Dès l’entrée, on a des effluves de caramel ou de gâteau qui nous vient au nez. C’est sucré, en subtilité. Très surprenant et agréable. Peut-être est-ce le bois ou le parfum d’autres personnes qui ont passé avant nous? Dans tous les cas, on vous souhaite la même bonne odeur! Sinon, lui aussi a une fenêtre, mais qui donne sur l’autre côté du site, donc une toute nouvelle vue. La température semble différente, alors à vous de voir celui des deux que vous préférez, quoi qu’encore une fois, vous avez 3 étages donc 3 niveaux de chaleur également.

Tout de blanc vêtu, avec ses lignes de tuiles noires, le hammam est très joli. Lui aussi très grand avec 3 étages de bancs qui permettent encore une fois 3 degrés de chaleur; on ne peut pas dire qu’il est trop chaud ou trop froid. On a qu’à descendre ou monter d’un étage! Une douche à bouton pressoir est aussi présente derrière un demi-mur. Il faut aussi souligner le sas d’entrée (on doit passer deux portes), une bonne façon de garder la chaleur à l’intérieur, très agréable. La musique est très présente, mais le pppshhh nous fait faire le saut quand même parce qu’il est extrêmement bruyant. Il vient même enterrer la musique.

Il y a deux bains chauds qui sont en tout point semblables : tous les deux sont très très grands, bordé d’un haut mur de pierre sur lequel l’eau miroite en soirée, chacun a un îlot de bancs sans jets sur lequel repose un gros rocher, ils ont des jets directionnels, pour la plupart assez bas et quelques rares qui sont pointés vers le haut du dos et finalement, ils ont chacun 2 chutes d’eau qui abritent une petite caverne droite où on peut se prélasser. Ces chutes offrent par ailleurs le meilleur massage d’épaules qui soit! Un must! Attention seulement de ne pas arroser les autres autour. Quant à la température de l’eau, elle est parfaite; bien chaude! Si jamais vous êtes du genre créatif, profitez-en pour faire de petites sculptures en inukshuk avec les roches sur le bord des bains. Ça semble être une activité courante!

Il y a deux bains froids quasi identiques, le premier est situé devant le hammam et le grand sauna et le second de l’autre côté du site devant l’autre sauna. Ils ont tous deux une chute et peuvent accueillir deux personnes à la fois. D’une bonne profondeur, il est facile de s’y plonger en entier.

Il y a trois aires de repos.
La première se situe au-dessus du hammam et du sauna dans l’un des bâtiments. C’est une très grande salle séparée en deux par la cage d’escalier. D’un côté, on retrouve un feu de bois avec des chaises antigravité, de l’autre, la même chose, avec 2 rangées de chaises antigravité en plus. On retrouve aussi deux grosses horloges bien visibles des deux côtés et des couvertures géantes sur quelques chaises, qu’on peut emprunter, le temps d’un repos.

La deuxième est au rez-de-chaussée dans le bâtiment en face, tout près de l’autre sauna. On y trouve une rangée de chaises antigravité qui font face aux fenêtres et dos au mur rempli de tableaux montrant des paysages de tous genres. Un foyer au gaz réchauffe comme il peut la pièce, sinon, les couvertures géantes sont encore là pour nous envelopper. Aussi, il y a un pouf assis dans cette pièce. On en prendrait d’autres! Question de rendre le Kinipi encore plus ultime! Car les chaises antigravité, c’est pas ce qu’il y a de plus confortable.

La troisième est dans le troisième bâtiment; celui où on retrouve l’entrée et le bistro à l’étage. La salle de repos est au rez-de-chaussée tout près de la porte qui donne sur le site extérieur. On retrouve encore une fois des chaises antigravité, ici placées en demi-lune, face aux grandes fenêtres qui donnent sur le site. Dans celle-ci, pas de foyer, mais toujours une horloge géante et oh! surprise! des crochets pour poser nos peignoirs et une tablette pour les bouteilles d’eau! On aime. On les veut dans toutes les autres pièces ces crochets!

La musique est très douce et on peut l’entendre pratiquement partout sur le site. À l’entrée et au resto, dans les aires de repos, dans les installations chaudes. On n’est pas certaines que c’est la même partout.

Très vaste, le bistro est directement à l’entrée du site, ils nous suggèrent de réserver une place, mais disons que ça dépend de l’achalandage, car il y en a des tables à remplir avant que ce soit complet. Les lattes de bois brut au sol donnent un charme inégalé à la salle à manger. L’eau servie est tout aussi attrayante avec les agrumes qu’on y ajoute. Sinon, au menu on retrouve salades, baguettines, pizzas, pâtes… Comme c’est un bistro gastronomique, on s’attend à en payer le prix. En effet, les plats sont tous entre 12 et 18$. Si on veut, on peut aussi opter pour un repas 4 services à 40$ incluant potage, entrée, plat principal et dessert. La présentation est soignée, les portions sont honnêtes, on aime malgré le prix. Particulièrement le bouillon asiatique.

 

Informations utiles

En tout temps : 48$+tx
Lundi au jeudi (sauf les jours fériés et la haute saison : 44$+tx
Après 18h : 28$+tx

Inclus : Un casier, une bouteille d’eau, des serviettes à volonté et un peignoir! Yé! Emmenez votre maillot et vos sandales.

 

Heures d’ouverture

Lundi
10h à 22h
Mardi
10h à 22h
Mercredi
10h à 22h
Jeudi
10h à 22h
Vendredi
10h à 22h
Samedi
10h à 22h
Dimanche
10h à 22h

 


http://www.kinipi.ca
8210, boulevard des Forges, Trois-Rivières, Qc, G8Y 4W2
Tél. : 819-693-9999 ou 1-888-9KINIPI

 

Notre évaluation finale :

Partagez ce spa à vos amis!

Share on TwitterShare via emailSubmit to StumbleUponhttp://www.spasnordiques.net/wp-content/uploads/2013/01/kinipi_hammam.png

Natur’Eau


Mai 2012
Mandeville, Québec

        

À la demande du spa, nous avions annoncé notre venue et franchement, nous avons été super bien accueillies. Louise, l’une des propriétaires, était présente (comme souvent d’ailleurs, alors vous aurez peut-être l’occasion de la croiser) et nous a préparé une belle surprise ! Une première pour nous et une première pour le spa aussi : maintenant, le spa Natur’Eau offrira des séances d’Aufguss. Comme toute bonne première, il fallait donc qu’ils testent l’expérience et ce fut une excellente idée de combiner cette première à notre visite, car l’Aufguss a réellement été un point fort dans notre découverte du spa Natur’Eau. L’Aufguss est de plus en plus courant dans les spas nordiques ; mais ici, on ne se limite pas à cette nouvelle idée originale. On fait des journées ou soirées thématiques, des journées parents-enfants, des soirées privées… on sent que les propriétaires jouissent d’une belle liberté et veulent par-dessus tout essayer toutes sortes d’activités pour plaire à leurs clients et aussi pour se faire plaisir. Ça rend le spa nordique vivant et ça lui apporte une certaine âme et humanité et ça, c’est beau à voir.

Une autre chose qui est belle à voir, c’est la vue. Le spa a acheté la montagne juste en face, ce qui fait que vous aurez toujours une belle vue sur la forêt (et rien d’autre) à l’horizon. En étant en pleine nature, le calme règne. Comme plusieurs autres spas, il est intéressant à découvrir en toutes saisons et change beaucoup qu’il soit en neige ou en fleurs. Bien que la construction du site soit terminée, il est encore et toujours repensé (qu’on nous a dit) et de nouvelles petites installations verront le jour. Il faudra donc revenir en automne et en hiver, question de profiter d’une nouvelle vue de la saison, du site qui aura peut-être été amélioré et des nouvelles activités.

Installations
1 sauna – 1 hammam – 3 bains à remous – 1 grand bain froid – Des douches froides – Des aires de repos intérieures et extérieures – 1 yourte – 1 bistro – Des salles de soins

Le site en plein coeur de la nature. La salle aromathérapie. La diversité des activités proposées. L’accueil chaleureux.

Le hammam qui a un seul étage. Les heures de fermeture (18 ou 21h). Le fait que ce soit loin (de chez nous).

 

On ne sait pas trop d’où vient le Aufguss ; Allemagne ? Finlande ? Les deux ? Dans tous les cas, ça se pratique dans le sauna et ça consiste à jeter beaucoup d’eau sur les pierres. À toutes les deux minutes pendant 10 minutes, on asperge pour faire monter considérablement la chaleur. On peut dire que c’est une pratique sociale, car tout le monde doit rester dans le sauna le temps requis. Au Natur’Eau, on nous permet même de jaser pour détendre l’atmosphère, ce qui, en d’autres temps, nous est interdit. Pour cette première au Natur’Eau, de l’huile essentielle à la mandarine était aspergée avec l’eau sur les pierres : une odeur sublime, rafraîchissante, parfaite pour contraster avec les vagues de chaleur intense. Au bout de 5 minutes, on suait à grosses gouttes et c’était agréable. Durant la séance, un des employés a fait descendre la chaleur grâce à des serviettes utilisées comme hélices, question qu’elle soit partout pareil. Plus tard dans la séance, nous avons aussi eu droit à une eau (à boire) à l’orange, garnie d’une orange sanguine fraîche et agrémentée d’un succulent glaçon, lui aussi à l’orange. Divin. Après 12-15 minutes, direction choc thermique pis ça presse ! Il fut très libérateur. Puis comble du paradis, on nous a servi des fruits juteux, directement sortis du réfrigérateur : melon d’eau, raisin, orange… Soit le contraste faisait du bien, soit les fruits à Mandeville sont meilleurs, soit on avait vraiment faim, en tout cas, ce fut les meilleurs fruits qu’on a mangés de notre vie. Sûrement une impression qui va passer.

Que vous veniez pour une séance d’Aufguss ou pas, le sauna est très joli, complètement vitré, avec deux sabliers, deux étages de bancs en L, deux éléments chauffants. Il a aussi une chaise adirondack en bois dans le coin. Cocasse, cool, unique, on aime ! Puis la vue est belle. En soirée, on ne sait pas trop à quoi il ressemble, car le désavantage de venir au printemps c’est qu’on ne peut pas voir le spa de soir, car le soir arrive maintenant trop tard. On ne s’en plaint pas, car on veut surtout du soleil lorsqu’on va au spa à cette saison !

Le hammam est mignon et unique au Québec dans sa forme et son style. Une odeur légère d’eucalyptus est présente, les tuiles sont couleur terre et il est fait en rond. Il n’a qu’un étage, alors vous n’avez pas le choix du degré de chaleur, on vous l’impose. La vapeur sort d’une petite cheminée centrale, qui s’élève vers le dôme du plafond et redescend vers nous. La vapeur n’est pas constante. Le ppppsssshh tout doux apporte son lot d’humidité, qui redescend complètement après plusieurs minutes. Au final, ça donne des vagues de chaud & moins chaud. Ça permet de rester plus longtemps, mais c’est moins l’fun de sortir quand c’est rendu à moins chaud. Faut sortir avant que ça ne se rafraîchisse.

Il y a trois bains chauds, dont un avec une chute et une caverne, pour les jours de pluie. La chute coule un peu étrangement (à la demande des clients paraît-il). Elle fait un grand jet éloigné qui permet de masser le haut du dos. C’est pas faux. À l’intérieur, il n’y a pas beaucoup de jets, bref rien d’extravagant ici. Ils ont des tailles quand même assez similaires et sont agréables. Ceux qui n’ont pas de chute sont un peu plus calmes (moins de bruit d’eau qui coule).

Il y a un grand bain froid avec chute nordique à la sortie du bâtiment des installations chaudes. Il est assez grand pour qu’on puisse y entrer plusieurs à la fois ; il a même un grand banc si on veut rester assis longtemps, héhé! Sinon, deux douches réglables sont à votre disposition dans le bâtiment principal. Ainsi, vous pouvez vous rafraîchir un peu entre un bain chaud et un sauna ou un hammam. Le son de la douche est tout doux pour ne pas déranger les gens qui se reposent dans l’aire de repos.

Il y a trois aires de repos intérieures. Le bâtiment des installations chaudes en abrite déjà deux : une grande aire de repos qui fait la moitié du bâtiment, remplie de chaises antigravitées qui font face aux fenêtres de devant, puis une salle aromathérapie qu’on accède via l’aire de repos principale. C’est notre endroit préféré du site. Elle est plus sombre, faite en rond et est composée de jolis bancs en bois qui encerclent un piédestal au centre, sur lequel on retrouve un diffuseur d’huile essentielle ou d’une fragrance choisie selon la saison. Lors de notre passage, nous avons eu droit à une odeur de pin et autres essences de bois.
Sinon, il y a toujours l’option de la yourte, au plancher de béton et feu de foyer avec une douzaine de chaises antigravitées.
L’été, il y a plein de petits coins-terrasses dehors avec des chaises antigravitées, dont un en bois où on peut aussi s’étendre sur le sol. On espère même y voir un jour des gros poufs pour encore plus de confort! Il y a aussi un coin murmure et un coin autour du feu pour se réchauffer tout en restant quelques minutes dehors en hiver.

La musique est douce et est présente pas mal partout sur le site.

Au bistro, on a plusieurs choix qui se déclinent en plus de choix encore. Comme les croissants ou tortillas, qu’on peut prendre au poulet, au jambon ou au thon, du thon au poivre et citron, tomates séchées et basilic, tomates et oignons ou normal.. avec ou sans salade à côté, césar ou du jardin. Il y a aussi soupes, sandwichs et autres amuse-gueules. Les assiettes de tortillas/croissants sont généreuses et savoureuses. Elles viennent avec un peu de salade de macaroni et des noix. Santé et bourratif, mais quand même cher, il faut le dire.

 

Informations utiles

39,95$ en tout temps

Inclus : Un casier et deux serviettes. Emmenez votre maillot et vos sandales.

 

Heures d’ouverture

Lundi
10h à 18h
Mardi
10h à 18h
Mercredi
FERMÉ
Jeudi
10h à 18h
Vendredi
10h à 21h
Samedi
10h à 21h
Dimanche
10h à 18h

 

http://www.natureau.com

22, Chemin Natur’Eau, Mandeville, Qc, J0K 1L0
Tél. : 450-835-1300 ou 1-866-656-9111

 

Notre évaluation finale :

Partagez ce spa à vos amis!

Share on TwitterShare via emailSubmit to StumbleUponhttp://www.spasnordiques.net/wp-content/uploads/2012/05/natureau_bassin.png

La Source


Février 2012
Rawdon, Québec

       

Le spa La Source est complètement en symbiose avec son environnement naturel. Ce vaste site, construit à même la montagne, est bordé d’un flanc rocheux et est parsemé d’arbres. Le soir, la colline, les sapins, le grand mur de roche et le chemin en pierre qui traverse le site s’illuminent grâce à des petites lampes glacées, question de bien voir la nature et d’être en harmonie avec elle le temps d’une séance dans les bains.

Pour atteindre ce petit havre enchanteur, il faut quand même monter les 75 marches qui nous mènent à l’accueil. Quand on dit qu’il est construit dans la montagne, c’est qu’il est littéralement perché là-haut! Mais bon, la détente vous fera oublier tout ça et la première chose que vous allez vous dire c’est : “wow, quelle vue!” et ensuite, “ il est ben beau et grand ce vestiaire! » Franchement, le seul gros hic du spa La Source, c’est lorsqu’on vient de Montréal et qu’on n’a pas la possibilité d’y retourner souvent (en semaine par exemple), à cause de ses heures de fermeture hâtives. C’est un spa de weekend. Mais alors là, il est beaucoup plus dispendieux.

Installations
1 saunas – 1 bain vapeur – 3 bains à remous extérieurs – 2 bains froids – 1 source – 6 aires de repos – 1 foyer extérieur – 1 bistro – un bâtiment de soins

Le site enchanteur. Le superbe hammam. La variété des aires de repos. La salle noire. Les hamacs et chaises extérieures sous les infrarouges.

Les heures de fermeture en semaine (20/21h). Le site un peu éparpillé. La nourriture dispendieuse au bistro.

 

C’est bien la première fois qu’on fait un onglet vestiaire… mais là, il fallait le faire. On n’a évidemment pas visité le vestiaire des hommes, mais on peut vous dire que celui des femmes est superbe! Vraiment grand, avec des espaces bien définis : les casiers, le miroir avec sèche-cheveux devant des cabines pour se changer (c’est la première fois qu’on voit ça), les lavabos avec un autre grand miroir, les douches à profusion et les toilettes plus loin. Bref, beaucoup d’espace et beaucoup d’espaces.


Les petits points, c’est pour démontrer la stupéfaction. Wow, le hammam. Wow. Il est construit à flanc de rocher, donc avec un vrai rocher dedans qui fait office de mur. Puis autour, des bancs. 3 étages de bancs baignés de vapeur, d’eucalyptus et d’un peu de lumière. C’est sublime. Jamais vu aussi beau bain de vapeur!

Bon. Le hic, c’est que le hammam avait un petit gros problème lors de notre passage. Il n’arrêtait pas de pssshhhouter. Problème technique (oui, ce n’était pas normal, on s’est renseignées). Mes amis, un psssshhh qui n’arrête jamais, c’est chaud en ti-pépère mouillé. Ça donne un chaud qui vous brûle. De plus, l’air était tellement bondé d’humidité et d’huile essentielle qu’on avait de la difficulté à respirer. Les bancs nous brûlaient, le truc en métal pour faire fonctionner la douche était brûlant et faisait couler de l’eau beaucoup trop chaude. On marchait et ça brûlait. On restait assises sans bouger et ça brûlait. C’était si insoutenable qu’on est sorties après 3 minutes pour prendre l’air. C’est là qu’on s’est renseigné sur le problème, mais il n’y avait rien à faire nous a-t-on dit. Après 3 minutes de hammam, on ne se sentait pas assez prête pour un choc thermique alors on est retournées. On est restées debout, près de la porte, question d’être loin du jet et d’avoir de l’air à proximité en cas de besoin, mais ça ne marchait pas très bien. Lorsqu’on ouvrait la porte, la chaleur se jetait dehors, pas possible de prendre une petite bouffée d’air pendant qu’on a encore le corps dedans au chaud. On s’est finalement assises par terre, c’était un peu mieux. Puis on s’est rendu compte qu’à ras le sol, on respirait encore mieux, alors on s’est couché par terre. Ahhh. Là, on était bien. On a pu y rester plus de 5 minutes, question d’emmagasiner toute la chaleur nécessaire à notre choc thermique.

Ouf! Toute une aventure! Des hammams qui ne marchent pas, ça a quelque chose d’intéressant quand même voyez-vous! C’est fou comme on s’est approprié ce bain de vapeur.
Ah, aussi, attention à la marche! En entrant et en sortant.

Le sauna est chauffé au bois. Il est très grand et possède 3 étages. Sa grandeur est comparable au hammam. Ça ne vous dit peut-être rien, mais une fois que vous aurez vu l’un, vous aurez une petite idée de l’autre. La musique est présente dans le sauna. Il y fait très chaud, mais la chaleur est supportable. On n’a pas remarqué la température, mais dans tous les cas, il y a un thermomètre et il y a aussi un sablier.

Il y a trois spas chauds, tous très jolis avec leurs petites tuiles de teintes grises. Les jets sont par ici puissants, par là plus faibles. Par ici plus haut, par là plus bas. Somme toute, des jets diversifiés.

Le premier qu’on croise sur notre chemin est plutôt tempéré. Enfin, le thermomètre nous indiquait 99°F et disons qu’après un certain temps, on avait un peu froid.

Lorsqu’on monte, tout au fond du site, il y a les deux autres bains chauds, étagés, car l’un se jette dans l’autre. Ces deux bains sont beaucoup plus chauds 39°C. On entre dans le bain avec la chute en contournant une très grosse roche, pour venir ensuite se blottir dans un petit cocon intime entouré de neige. On peut se mettre sous et derrière la chute. Faites juste attention à ne pas effleurer la lumière derrière la chute si elle est ouverte, ça brûle. Le bain jumeau au-dessus est plus grand et donne sur le grand mur de roche éclairé par des lumières bleues. On peut aussi avoir un meilleur horizon sur la colline au loin et sur le site en général, qui est par-ci par-là caché par les arbres.

Il y a deux grands bains froids qui sont très comparables niveau température. Rien de glacial ici, juste un super froid. Les deux sont près de leur installation chaude respective : le premier est “en bas” à la sortie du hammam, le deuxième est “en haut” à la sortie du sauna. Le premier a une chute d’eau, pour ajouter un petit + au joli décor.

La source! On a manqué la source! Derrière le foyer (où on ne s’est pas rendues), il y a la fameuse source, qui coule dans un petit bassin où l’on peut se tremper pour un super choc thermique. On ne sait même pas s’il était accessible ce soir là. On ne l’a pas vu. On ne se souvient pas non plus si on se l’est fait présenter lors de la présentation des installations. Bon. Ce sera pour une autre fois. On vous en glissera un mot une fois qu’on y aura plongé!

Il y a plusieurs aires de repos… dans différents bâtiments, à plusieurs étages différents, dedans et dehors, avec vue sur le site ou tout noir.

La pièce à côté du hammam donne sur un mur-rocher éclairé. Toutes les chaises sont d’ailleurs tournées vers lui. Dans cette pièce, c’est le silence total. Il n’y a pas de musique. On y trouve des chaises en bois, pour s’asseoir ou s’allonger, ainsi que deux hamacs.

Près du hammam, à l’extérieur, on peut se reposer dans l’un des deux hamacs sous des lampes infrarouges qui font face au petit chemin qui traverse le site.

En montant le chemin, à gauche, le bâtiment des soins abrite deux aires de repos : la salle noire et la palestre. La palestre est une zone de bavardage, c’est le seul endroit sur le site où il est officiellement permis de jaser. On peut s’y détendre sur des poufs ou faire du yoga (enfin, il y a des tapis pour…). La salle noire, quant à elle, est très particulière. Après trois rideaux noirs, on entre dans cette salle noire, éclairée seulement par des black lights. Bref, ne vous en faites pas, on voit bien, surtout s’il y a quelqu’un arborant un grand peignoir blanc (rappelez-vous ce que fait une black light)! Dans la salle, des gigas chaises en bois antigravité sur mesure sont à votre disposition. En plus, elles bercent! C’est fou comme on se sent assis dans le vide. Avec la musique un peu étrange en fond, c’est spécial! À essayer.

En retournant sur le chemin, on remonte plus haut pour atteindre la salle de repos en face du sauna. Avant ça, on croise quelques chaises en bois près des bains chauds. Aussi, entre le sauna et la salle, il y a encore d’autres chaises en bois, celles-ci, sous des lumières infrarouges. La salle de repos offre deux longs bancs en bois, avec plusieurs coussins, qui font face à une grande fenêtre qui donne sur le site. On y est très bien assis et on peut aussi se coucher (en angle, vu que le banc creuse). Ici, on entend de la musique avec des chants d’oiseaux.

Au-dessus de cette aire de repos, il y en a une autre qui s’appelle la terrasse. On y accède en montant une série de marches à l’extérieur, c’est pas mal haut. On y entend encore de la musique avec des oiseaux et on a une super vue sur le site. Il y a des chaises en bois et des sofas pour s’allonger.

Un peu plus à l’écart, il y a encore une autre salle de repos disponible. Celle-ci semble un peu plus éclairée et il n’y a pas de musique. Le seul son provient du tic tac de l’horloge. On y trouve des chaises longues en bois.

Nous croyons que la musique est différente selon les endroits. C’est toujours difficile à dire, mais pour sûr, il n’y avait pas de chant d’oiseaux dans la salle noire et on en retrouvait dans d’autres salles de repos. Dans tous les cas, elle est partout douce et relaxante. Les oiseaux ne sont pas dérangeants; ils vont de pair avec le site. C’est sûr qu’ils sonnent pas mal dynamiques le soir venu, mais bon, c’est peut-être une espèce spéciale qui veille tard par ici!

Des fontaines d’eau bien fraîche sont présentes à deux endroits sur le site pour remplir la bouteille qu’on vous donne à l’entrée. Le bistro offre sinon des smoothies, pour ceux qui veulent un breuvage qui a plus de goût…
Si vous avez faim, le bistro vend des entrées (à 7$), des sandwichs à (12-14$) et autres fantaisies qui vont jusqu’à 20$. À ce prix, le breuvage est inclus, mais ça reste un peu cher quand même pour ce que ça semble être. On n’a pas goûté, on ne peut pas juger… pour ceux qui en auront les moyens, vous nous direz!

 

Informations utiles

De jour : 42$ +tx
Du lundi au mercredi, après 17h et du jeudi au dimanche, après 18h : 25$ +tx

Inclus : 2 serviettes (échangeables en tout temps), un casier, 1 bouteille d’eau et un sac de plastique pour maillot mouillé. Apportez votre maillot et vos sandales. Peignoirs en location à 15$.

 

Heures d’ouverture

Lundi
10h à 20h
Mardi
10h à 20h
Mercredi
10h à 20h
Jeudi
10h à 21h
Vendredi
10h à 21h
Samedi
10h à 21h
Dimanche
10h à 21h

 

http://www.lasourcespa.com
4200, Forest Hill, Rawdon, Qc, J0K 1S0
Tél. : 450-834-SPAS(7727) ou 1-877-834-7727

 

Notre évaluation finale :

Partagez ce spa à vos amis!

Share on TwitterShare via emailSubmit to StumbleUponhttp://www.spasnordiques.net/wp-content/uploads/2012/02/bainschauds.png

Bota Bota


Janvier 2012
Montréal, Québec

        

Bienvenue à bord pour une expérience unique dans le tout premier spa sur l’eau du Québec! Situé sur le fleuve St-Laurent au Vieux port de Montréal, le Bota Bota vous invite à profiter d’une séance de relaxation à même Montréal, tout en étant loin du stress. Sachez que même si le spa se trouve à bord d’un bateau, il ne bouge pas. Il est bien ancré à la terre par de grosses poutres de métal.

Réalisé par Sid Lee Architecture, cet ancien traversier des années 50-60 a été transformé en un espace ultra moderne et très design. Par ailleurs, il est construit sur plusieurs étages et chaque pont a ses particularités et ses services :
0 – Cale (vestiaires)
1 – Pont principal (l’accueil et le bistro)
2 – Pont intermédiaire (salle des hublots, salle télé, soins et salle de yoga)
3 – Pont promenade (bain vapeur, sauna, bassin et douche froide, spa chaud, aires de détente)
4 – Pont soleil (sauna, bassin froid extérieur, spa chaud)
Pour une petite visite virtuelle, c’est par ici!

Le Bota Bota est l’un de nos spas préférés. Il a tout pour plaire. Franchement, on cherche les points négatifs tellement tout est bien pensé. Si vous n’aimez pas l’odeur ou la température d’un sauna, il y en a un autre différent pour vous convenir. Si vous n’aimez pas l’un des spas chauds, il y en a un autre pour vous combler. Le Bota Bota a tout ce qu’on demande d’un spa et + pour quelques surprises qu’on n’avait même pas pensé.

Installations
2 saunas – 1 bain vapeur – 2 bains à remous extérieurs – 2 bains froids – De nombreuses aires de repos – 1 bistro – Des salles de soins

La vue magnifique. Les grands saunas avec leurs huiles essentielles. La variété des aires de repos. Le bistro gastronomique. Le peignoir inclus, numéroté et qui vient dans différentes tailles. Les mardis 2 pour 1.

L’escalier principal qui est relativement étroit (ça ne passe pas 2). Le bain froid un peu loin du hammam. C’est pas mal tout…

 

Il y a deux saunas, tous deux très grands et magnifiques, avec leur vue et leur odeur bien particulière. Les deux possèdent un sablier et sont dotés de thermomètres. Les températures peuvent peut-être varier de fois en fois? Vous trouverez ci-bas celles que nous avons notées lors de notre passage.

Le sauna du Pont soleil. 4e étage.
On l’appelle le sauna ville car il donne sur le centre-ville de Montréal. Dans ses 90°C, son 10% d’humidité, ses trois étages et son parfum de bois et d’eucalyptus, le sauna ville nous offre une vue imprenable sur le Vieux-Montréal et le centre-ville. C’est également le plus grand des deux saunas. On peut y entrer 18 personnes couchées de tout leur long, tête-à-pied. En d’autres mots, le sauna ville est sublime et est très confortable.

Le sauna du Pont promenade. 3e étage.
On l’appelle le sauna fleuve car il donne sur les quais et s’il y en a un dans le coin – sur un gros bateau cargo. Il fait la moitié du sauna ville. Pile poil. Bref, il peut coucher 9 personnes tête-à-pied. La vue est un peu moins impressionnante, mais n’en demeure pas moins agréable. Lors de notre passage, la température de celui-ci était de 80°C avec 50% d’humidité. Un très grand contraste avec le sauna ville! Alors vous avez le choix entre deux styles de saunas différents. Et ici, ça sent la lavande.

Circulaire, à 3 étages, pas énorme, mais confortable dans sa taille. Ses petites tuiles foncées lui donne un air intime. Il reste quand même bien éclairé avec ses multiples lumières qui sont tout autour au plafond. C’est d’ailleurs grâce à elles qu’on peut réellement voir les particules d’eau dans l’air… c’est fascinant! Le psssshhh est tout doux et se déclenche aux 5 minutes. Vous pouvez donc compter le temps que vous y passez. Au dessus, on entend le bain tourbillon extérieur, car il fait en fait exactement la taille du hammam et est véritablement positionné par dessus. Le hammam possède une douche. Certaines amatrices de gommage diront yé! mais nous vous avertissons tout de suite, comme le drain est au centre du hammam et la douche, sur le bord de la porte, se rincer va mettre de vos peaux mortes partout sur le sol. Pas bon.

Il y a deux bains à remous.
Le premier se trouve au 3e étage. C’est lui qu’on voit de loin lorsqu’on se balade sur la promenade du Vieux Port. Il possède une chute d’eau et est difforme. Son gros avantage, c’est qu’il nous offre une superbe vue sur le Vieux Port en entier et sur le Centre-ville. Son gros désavantage, c’est qu’il est au bout du bateau; plein vent! Les oreilles vont geler rapidement!
Nous vous conseillons le plus petit qui se trouve au 4e (celui qui est au-dessus du hammam). Plus chaud et à l’abri du vent grâce à la clôture vitrée, il est vraiment plus agréable. La vue est moins impressionnante, mais elle est tout de même belle, avec le silo n.5 tout éclairé (si vous venez le soir).

Il y a deux bains froids. Deux bains touts ronds et bien froids. Chacun accommode son sauna: il y en a un intérieur au 3e et un extérieur au 4e. Par contre, ils sont assez éloignés du hammam. Il faut traverser le bateau pour s’y tremper. Ce n’est pas si loin, mais on a le temps de perdre un peu de chaleur, si précieuse pour un bon choc thermique. Celui à l’intérieur semble plus tempéré. Il a une température de 8,5°C. On n’a pas vu la température de l’autre, mais on imagine qu’il était plus froid (comme il était dehors!). Vous avez aussi la possibilité de prendre une douche froide au 3e, si vous préférez quelque chose de plus tiède. On encourage toujours le bain froid après un hammam ou un sauna quand même, pour bien tremper et refermer toutes les pores de votre peau, mais bon, vous êtes libres! La douche tiède peut être bien après un spa chaud, pour passer ensuite au sauna ou au hammam.

Il y a des aires de repos PARTOUT! Vous avez amplement de choix! En fait, les voici :

Au 2e (Pont intermédiaire): c’est l’espace le plus calme. Toutefois, il faut descendre pour s’y rendre; il est ainsi un peu moins accessible que les autres aires de repos. On y trouve des hublots, des fauteuils deux places et des fauteuils de relaxation.
- La salle des hublots
Dans la salle des hublots, vous pouvez carrément vous asseoir, voire vous semi-allonger dans les hublots! Sinon, il y a une dizaine de gros fauteuils deux places argentés avec plein de p’tits coussins.
- La salle télé
Dans la salle télé, il y a deux grands écrans HD (un à l’avant, un à l’arrière – souvent fermés) avec plusieurs gros fauteuils de relaxation noirs coussinés en fausse cuirette.. Allez-y, ils sont ultra confortables!!! Lorsque les téléviseurs sont allumés, il y a de la musique dans les casques d’écoute individuels sans fil. Pas mal cool.

Au 3e (Pont promenade): c’est l’espace le plus achalandé; en période de pointe, il y a pas mal de bruit. C’est tout de même le plus accessible. Il offre des canapés, des chaises longues et des poufs.
- La vue sur le fleuve
Dans ce côté du bateau se trouve une panoplie de chaises longues et quelques poufs. C’est séparé par une station pour le personnel, créant ainsi deux sections de repos.
- La vue sur le silo n.5
De l’autre côté, on trouve plutôt deux grands canapés et des poufs. C’est séparé par les escaliers centraux et le hammam, créant ainsi deux sections de repos.
- La petite salle intime
Avec aucune vue, ni lumière, ce petit recoin du bateau offre un canapé pour profiter d’un temps de repos dans l’obscurité (ou dans l’intimité).

Au 4e (Pont soleil): c’est l’espace le plus petit. En fait, il est constitué principalement d’une passerelle pour se rendre d’un côté à l’autre du bateau. On y trouve qu’un grand canapé en face du sauna et des chaises longues à l’extérieur (la seule aire de relaxation extérieure en hiver, sinon, le reste du temps, il y a des poufs et des chaises longues un peu partout dehors – à tous les étages).

La musique y est très variée, de style “lounge”. On peut entendre tantôt de la musique francophone, tantôt de la musique indienne ou latine, tantôt du Gonzales au piano, tantôt du Pink Martini… On n’est pas certaines si c’est la même musique partout en même temps. On en doute fortement… Vous nous direz.

Petite ou grosse fringale, on retrouve à bord du Bota Bota un service de restauration incomparable et excessivement complet. Idéal pour vous rafraîchir, vous réchauffer, vous alcooliser ou vous remplir. La carte liquide va des jus de fruits frais selon l’inspiration du moment, aux thés, au chocolat chaud au caramel et aux épices, au vin, au mousseux, aux cocktails “fancy”. Elle n’est pas ultra élaborée, mais chaque boisson est sublime et a de la classe. Le jus de fruits du chef du 10 janvier (melon d’eau, fraises, basilic) était d’ailleurs unique. Pour ce qui est des repas, vous pouvez facilement monter une belle facture au coût de l’entrée au spa… Oui, c’est cher, mais c’est de la fine cuisine bistro. Voyez plutôt : MENU

 

Informations utiles

Lundi au vendredi : 55$ – ou 45$ pour 3 heures et moins
Samedi et dimanche : 65$ – ou 50$ pour 3 heures et moins

10$ de rabais lorsque jumelé à un soin

Profitez des mardis 2 pour 60$ (30$/personne) ou des matinées (avant 11h) en semaine à 30$.

Inclus : 1 serviette, un casier à puce et un peignoir (yé!). Emmenez votre maillot et vos sandales.

 

Heures d’ouverture

Lundi
10h à 22h
Mardi
10h à 22h
Mercredi
10h à 22h
Jeudi
10h à 22h
Vendredi
10h à 22h
Samedi
10h à 22h
Dimanche
10h à 22h

 



http://www.botabota.ca
358, rue de la Commune Ouest (Quais du vieux-port de Montréal), Montréal, Qc, H2Y 2E2
Tél. : 514-284-0333

 

Notre évaluation finale :

Partagez ce spa à vos amis!

Share on TwitterShare via emailSubmit to StumbleUponhttp://spasnordiques.net/wp-content/uploads/2012/01/Sauna.png

À propos

Rachel et Marie-Ève partent à la découverte des spas nordiques du Québec et vous livrent les qualités et défauts de chacun.

Prenez ainsi connaissance des meilleurs lieux de détente près de chez vous et n'hésitez pas à partager vos impressions et coups de coeur sur les spas que vous visitez.

Classement des spas

Sur Facebook

Sur Twitter

- fan2 - auctions9