Sibéria Station Spa


Mai 2012
Québec, Québec

        

C’est notre deuxième expérience de spa dans la région de Québec et encore une fois, nous avons été comblées! Il faut dire que la température et la saison ont beaucoup embelli notre journée. Il faudrait revenir en hiver, question d’être totalement objectives, car on se rend compte de plus en plus que les spas au printemps, c’est une toute autre chose! Au Sibéria, on sort les hamacs, les chaises-lits et on profite de la douce brise des bois. Le site est situé dans un joli coin de forêt, en pente, avec accès à la rivière en bas. Les hamacs ajoutent encore plus de charme. On essaie de s’imaginer l’hiver, avec un grand tapis blanc et on doit avouer que c’est encore beau! Nous croyons qu’en toute saison, le Sibéria a de quoi plaire!

Au spa Sibéria, il faut avouer qu’on a eu un coup de coeur davantage pour le site que pour une ou l’autre des installations chaudes. C’est un spa en plein coeur de la forêt, avec des arbres qui sentent bon et le chant des oiseaux comme musique d’ambiance. Le site est beau et apaisant. Ça ne nous surprendrait même pas de voir un daim s’abreuver à la rivière. Les aires de repos sont nombreuses et nous laissent donc beaucoup de choix pour récupérer de notre choc thermique. Le seul hic, c’est que c’est vaste et ça prend une bonne petite marche pour se rendre d’un bout à l’autre du site. Pour ce qui est des installations chaudes, elles sont bien, mais rien de renversant ou d’extravagant. Il reste que les gens de Québec doivent être comblés d’avoir un si beau spa tout près de chez eux! À Montréal, on est jaloux.

Installations
2 saunas – 1 hammam – 6 bains à remous – 2 bains froids – Des aires de repos intérieures et extérieures – Des salles de soins

Le site en pleine forêt. L’accès parfait à la rivière. La variété des aires de repos. Les hamacs dans la yourte. Les hamacs partout en saison chaude.

Les bains froids (un peu profond, l’autre moitié-moitié). L’heure de fermeture (20h). Le site un peu éparpillé.

 

Il y a deux saunas. Le premier est conventionnel, chauffé aux pierres électriques, deux étages en U, avec petite fenêtre pour une jolie vue sur le site. L’autre est de style baril et chauffé à la lumière infrarouge.

Dans le premier, on a été surprises de ne pas voir de sablier, mais de voir des crochets en métal. On ne s’est pas risquées à les toucher, mais ça doit brûler. En été, on se demande pourquoi c’est là, mais lorsqu’on pense “hiver”, on se dit que c’est bien pratique pour y accrocher son peignoir, question qu’il soit tout chaud et sec à la sortie. Tout ça pour dire qu’on a eu un sauna bien chaud (87°C), mais on ne sait pas combien de temps on est restées.

On était un peu sceptiques du concept infrarouge dans le sauna baril. On a déjà vécu un sauna infrarouge et on avait été bien déçues. On se disait par la suite que c’était une façon cheap de faire un sauna. Celui du Sibéria a corrigé nos préjugés. D’abord, on nous a expliqué lors de la présentation des installations, que le sauna infrarouge permettait à la chaleur de mieux pénétrer le corps afin de soulager plus profondément les tensions et même d’atténuer la fatigue. Bref, c’est un processus plus long, mais plus profond. C’était déjà une bonne prémisse. Ensuite, lorsqu’on en a fait l’expérience, il faut dire qu’il avait une superbe température. Bien chaud, il nous permettait de suer après une dizaine de minutes, contrairement à notre ancienne expérience où on aurait pu rester une heure sans problème.

Assez conventionnel, à deux étages et en U, le hammam n’a rien d’extravagant dans son look, mais il fait la job. Son bruit de pssshhh est doux, ce qu’on aime particulièrement, mais il est très chaud; un chaud brûlant. L’odeur d’eucalyptus est très présente aussi. Peut-être trop? Dans tous les cas, il reste efficace, mais sans plus.

Il y a 6 bains chauds à bouillons. Tous pareils dans leur chaleur, tous assez similaires dans leur grandeur, tous assez près l’un de l’autre. Pourquoi en choisir un plus qu’un autre? Pour la vue – certains sont plus élevés dans le dénivelé que d’autres, pour le calme – choisissez celui où il n’y a personne, pour le massage ou le bruit d’eau – certains ont une chute d’eau, d’autres pas.


Il y a deux bains froids sur le site ainsi qu’une belle rivière tout au bas. Le premier est près du hammam et du sauna à pierres chaudes et est un peu étrange. Il n’est pas du tout profond lorsqu’on rentre dedans… On imagine que c’est pour mieux profiter de la chute nordique? Comme on n’est pas très “chute nordique”, il faut faire quelques pas pour aller dans la section plus creuse afin de s’y plonger en entier. Il faut le savoir! Merci à notre intuition… D’ailleurs attention à la marche! Ce bain froid à deux étages ne nous a pas dérangé en été, mais on n’est pas convaincues du concept en plein hiver.

L’autre bain froid est à côté du sauna infrarouge. Celui-ci n’a qu’un étage; l’étage qu’on aime le moins du premier. En effet, il n’est pas très creux, donc la seule façon de se rafraîchir, c’est avec la chute nordique. Au moins, elle est efficace. C’est juste qu’on a toujours les pieds gelés en premier avec cette histoire de chute nordique! C’est tellement pas agréable!

Sinon, malgré qu’elle est un peu loin en bas, la rivière est un excellent choix pour un choc thermique efficace. Elle était à une température plutôt douce en cette saison (température similaire aux deux bains froids), ce qui était idéal. Surtout, l’accès pour s’y plonger est PARFAIT! Bien emménagé, facile d’accès, coin assez profond. On prend l’échelle et on descend directement dans l’eau, là où c’est creux. Le fond est bien aussi : pas de béton, pas vaseux, juste très bien. Franchement, le plus bel accès à la rivière qu’on ait vu jusqu’à maintenant. Son seul hic vraiment, c’est que c’est loin des installations chaudes. En hiver, on perd beaucoup de chaleur pour s’y rendre.

Le Sibéria a une panoplie d’aires de repos et c’est surtout sur ce sujet qu’on devient beaucoup moins objectives quand on change de saison! Le Sibéria est vraiment très très cool au printemps pour ses hamacs! On dit printemps, car l’été, hamac ou pas, on continue de penser qu’il fait trop chaud pour bien profiter d’une expérience thermique. On reviendra là-dessus…

Au Sibéria, oui, les hamacs sont cool. Heureusement, on peut aussi en profiter l’hiver, car dans la yourte, ce ne sont pas des chaises qu’on retrouve, mais bien des hamacs assis, tout autour du feu de bois. Ça ne fait pas beaucoup de places assises, mais c’est vraiment une bonne idée.

Sinon, vous pouvez aller au lodge, une salle de repos baril, où il fait très chaud et où on peut s’asseoir sur les bancs de bois pour regarder les écrans de télé défiler un montage de vidéos relaxantes de nature. La musique qui y est rattachée est très jolie et douce (du piano). Le truc, c’est que la vidéo dure quelques minutes et reprend en boucle à l’infini. C’est donc toujours les mêmes images qu’on voit et revoit après un court laps de temps. La musique aussi se répète, mais on dirait que ça, c’est correct, car elle est assez mélodieuse pour qu’on ne s’en rende pas compte.

À côté, le sas du sauna est assez grand pour contenir quelques bancs de bois afin d’offrir une salle de repos chaude et agréable avec de grandes fenêtres pour une jolie vue sur le site.

Une autre option intérieure est la salle du bâtiment principal où vous pouvez jaser, lire ou déguster une tisane à une table. C’est aussi là que vous pouvez grignoter.

À l’extérieur, la terrasse avec foyer est située un peu plus haut et à part du site. Elle est chauffée ce qui permet sans doute de s’y relaxer aussi en hiver.
Aussi, un kiosque-véranda avec fauteuils-lits est situé au bas dans le bois. C’est tout ouvert en saison chaude, mais l’hiver, ça semble être fermé et accessible.

Finalement, lors de notre passage, il y avait des coins de repos un peu partout, des chaises adirondack autour des bains, une vingtaine de hamacs suspendus sur le site, des chaises sur le ponton sur la rivière, des gros fauteuils-lits couverts.

La musique est présente dans la yourte, le sauna infrarouge et de par les téléviseurs de la salle repos baril. En forêt, vous avez le chant naturel des oiseaux, à la rivière, le son de l’eau et sur le site, le bruit des chutes des bains chauds.

Sur l’heure du dîner seulement, vous pouvez commander une boîte à lunch pour environ 10$. On n’a pas goûté, car c’est vraiment seulement disponible pendant l’heure du dîner.


(cliquez pour agrandir)

 

Informations utiles

De jour : 37$
De soir (après 17h) : 25$

Inclus : Un casier, une serviette et une bouteille d’eau. Emmenez votre maillot et vos sandales.

 

Heures d’ouverture

Lundi
11h à 20h
Mardi
11h à 20h
Mercredi
11h à 20h
Jeudi
11h à 20h
Vendredi
9h à 20h
Samedi
9h à 20h
Dimanche
9h à 20h

 


http://www.siberiastationspa.com
339, boul. du Lac, Québec, Qc, G2M 0E1
Tél. : 418-841-1325 ou 1-855-841-1325

 

Notre évaluation finale :

Partagez ce spa à vos amis!

Share on TwitterShare via emailSubmit to StumbleUponhttp://www.spasnordiques.net/wp-content/uploads/2012/06/siberia_sauna.png

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

À propos

Rachel et Marie-Ève partent à la découverte des spas nordiques du Québec et vous livrent les qualités et défauts de chacun.

Prenez ainsi connaissance des meilleurs lieux de détente près de chez vous et n'hésitez pas à partager vos impressions et coups de coeur sur les spas que vous visitez.

Classement des spas

Sur Facebook

Sur Twitter

- fan2 - auctions9